Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Test de vêtements de la marque Regatta

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

Une première pour moi et j'espère pas la dernière, j'ai été contacté par Franck Allin, gérant du magasin Snowuniverse pour tester des produits et plus spécialement des vêtements pour la marche nordique.

Et c'est donc avec des vêtements de la marque Regatta que j'ai eu l'honneur de faire des tests :

J'ai commencé avec le t-shirt volito regatta, un vêtement ultra léger, très respirant et vraiment parfait pour les temps chauds ; de plus il ne prend pas du tout de poids avec la transpiration et continue vraiment à donner une sensation de fraîcheur, du pur bonheur !!!! Aucun problème avec la gestuelle de la marche nordique, pas d'échauffement au niveau des aisselles comme cela peut arriver avec certains vêtements. Le séchage est véritablement rapide, en 5 minutes hop c'est sec comme s'il n'avait pas servi pendant 2 h ; de plus avec les coloris passent partout vous pouvez le porter pour n'importe quelle occasion. Un vrai coup de coeur.

J'ai pu aussi tester le short Leesville Regatta . Au 1 er abord on peut avoir peur d'être coincé dans les mouvements mais en fait il est parfaitement taillé pour faire de la marche nordique même à très bon rythme. De plus il possède 3 poches avec fermeture éclair ainsi qu'une poche arrière avec une fermeture à scratch, c'est parfait pour les personnes ne voulant pas prendre de camelbak tout en ayant leurs papiers et téléphone sur eux.

Et pour que le test soit complet rien de mieux que d'avoir Iris avec qui je marche en moyenne 2 fois par semaine pour tester les vêtements femme. Elle a donc pu tester le t-shirt Fingal Regatta et elle a adoré, pourtant étant bien plus fan de porter des débardeurs par température au dessus des 25°, là le t-shirt ne lui a pas donné du tout une sensation "d'étouffer" comme cela lui arrive avec d'autres t-shirts. 

Elle a pu aussi découvrir un legging court : Le DARE 2B articulate Tight 3/4 et là ça a été son gros coup de coeur, elle ne le quitte plus d'ailleurs, l'impression d'être en pyjama !!!!! elle le recommande vivement tout simplement.
 

 

Test de vêtements de la marque Regatta
Test de vêtements de la marque Regatta

Publié dans test de vétements

Partager cet article

Repost 0

MNT Chaumont 2017

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

Une nouvelle épreuve de coupe de France cette année avec la MNT de Chaumont, un beau parcours dans le parc de Châteauvillain pour un 12.5 km (dont je n'ai trouvé que 11.1 km, les daims ont dû mangé quelques km dans l'histoire ^^).

Une belle délégation d'Azimut Sport Compétition au départ même s'il manque nos meilleurs hommes. Nous sommes neuf à avoir fait le déplacement avec l'espoir d'obtenir un bon classement par équipe ainsi que des podiums par catégorie.

Du beau monde au départ avec les équipes de To Be Sport, Troyes, Morvan Oxygène et Gravelines entre autres.

C'est le moment du départ et je ne m'embête pas, placé en 1 ère ligne et hop je fonce tout en me contentant de marcher sur la ligne de tête sans passer devant même si je le pourrais mais ça ne me sert à rien car de toute façon j'ai toujours mon coup de mou qui arrive dans les tous premiers km ; je préfère être devant et reculer de 20 places par la suite plutôt que partir vers la 25 ème place et tout de même reculer de 20 places...  4 ème au bout de 350 m de marche puis ensuite c'est parti pour reculer comme d'habitude, peut être un travail à faire sur le cardio qui met toujours un laps de temps à monter alors que la demande physique du départ est importante.

Au bout de 2 km me voilà 24 ème, Apolline m'est passé devant, plus qu'à essayer de rester le plus proche de son contact tout comme celui d'André Colin. Bernard Saintemarie me dépasse et ça me permet de me relancer un peu dans le rythme mais qu'est-ce qu'il avance vite avec ses grandes jambes !!!!! 

Dans le 2 ème tour je me sens mieux, je commence à grappiller des places, me voilà 21 ème aux 4.8 km et encore des places qui vont être gagnées prochainement.

Début du 3 ème tour et je me retrouve maintenant avec André Colin qui en passant par le ravito ressort à ma hauteur et a comme mission de me ramener sur Apolline, il n'y a plus trop de mètres à refaire mais il faut tout de même les faire ^^. Au 7 ème km voilà la jonction avec Apolline et on se retrouvent tous les 2, nous sommes 14 et 15 ème, plus qu'à continuer sur ce bon rythme et ça ira très bien et pourquoi pas espérer gagner des places si des marcheurs ont des tours de pénalité à faire devant ...  Oui, mais voilà, dans ce cas là j'ai la manie de me faire pénaliser et là, le juge, 30 m avant que j'arrive, a déjà le carton en l'air !!!!! ah ouais quand même, 30 m avant c'est fort et alors la pénalité est encore plus déconcertante !!! pénalité pour "déhanchement de partout" !!!! , donc tu peux déhancher d'ailleurs que des hanches ???? et en plus te faire pénaliser ??? C'est génial, j'ai un don pour tomber sur des pénalités paranormales, déjà que l'oscillation des épaules est assez souvent mal interprétée et tout aussi mal jugée étant donné qu'il n'y pas la même explication selon les régions... maintenant place au déhanchement. Donc j'ai bien un bel engagement des bras et coudes devant et derrière comme il est demandé, je suis attaque talon, je ne cherche pas à tricher pour aller plus vite et ne chercherais jamais à le faire et pourtant je commence à faire un beau cumul de pénalités alors que pourtant vous êtes très nombreux à me dire que je suis parfait.. Il y a de quoi être décontenancé. Bon c'est pas le tout mais il reste encore un tour à faire et bien évidemment je n'ai pas envie d'accélérer donc je préfère rester en retenue avec des passages entre 8.6 et 8.8 km/h de moyenne alors que le tour d'avant j'étais plutôt avec des passages entre 8.8 et 9.1. Apolline toujours pas trop loin et je cherche surtout à ce qu'elle ait toujours le contact visuel avec moi pour bien continuer son effort. Je suis toujours 14 ème avant d'aller faire ma boucle de pénalité puis à la suite de cette boucle j'en finis de cette compétition à la 17 ème place.

Classement des membres d'Azimut Sport Compétition 

Apolline 14 ème / 1 ère Féminine et 1ère Sénior Femme

Jean Michel  17 ème  / 2 ème Sénior Homme avec une pénalité

Jacky 28 ème / 1er M4

Iris  31 ème / 3 ème Féminine / 2 ème Sénior Femme

Alix 38 ème / 4  ème Féminine / 2 ème M2

Daniel 41 ème  diminué par sa blessure mais super engagé

Monique 52 ème / 1 ère M3

Sylvain 63 ème dans un jour sans…

Julie  71 ème  au pied du podium Sénior Femme

Azimut Sport Compétition 3 ème par équipe derrière Troyes 1 er et To Be Sport 2 ème hors de portée

les résultats

http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=193291

  

 

MNT Chaumont 2017
MNT Chaumont 2017
MNT Chaumont 2017
MNT Chaumont 2017
MNT Chaumont 2017

Partager cet article

Repost 0

Nordique Bellifontaine 2017

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

5ème édition de la Nordique Bellifontaine déjà !!!! et 250 inscrits cette année !!!! C'est que du bonheur pour la compétition organisée par le club, beaucoup de travail de préparation mais un gros plaisir à faire.

Les favoris de l'épreuve sont là pour le 20 km (19.3 km très précisément) : Patrick Maréchal 2 ème en 2014 et 2015 et 1 er en 2016, Hakim Bengoua 1 er en 2014 et2015 et 2 ème en 2016, Alain Leroy 3 ème en 2015 et 8 ème en 2016.

Du côté des filles Apolline Mazureck est de retour et bien prête à gagner une 3 ème fois la Nordique Bellifontaine !!!

Cette fois je ne me mets pas en 2 ème ligne comme à Nantes mais bien en 1 ère ligne pour pouvoir profiter de ma vitesse de départ pour être devant et c'est ce que je fais en sortant au bout de 200 m en tête avec Hakim, Patrick est déjà là !!!!! D'habitude il ne part pas aussi bien mais voilà que maintenant il arrive à partir vite !!!! Ca promet pour le reste de la saison ^^ Alain est aussi dans le coup comme prévu. Au bout de 1 km le trou est déjà fait entre les 4 ers dont je fais partie mais plus pour très longtemps et le reste du peloton est déjà bien étiré. D'ailleurs Patrick avait pris la tête du groupe au bout de 500 m et imprimait un sacré rythme mais a failli se tromper de chemin et a décidé de se caler derrière Hakim et Alain pour repartir de plus belle bien plus tard. 

Je commence à perdre du terrain sur les 3 ers au bout de 1.5 km ( comme d'habitude les périostes sont toujours vivants) et je me dis que je ne vais pas rester 4 ème bien longtemps. Derrière Gilles est à l'affût suivi d'une féminine qui finira 2 ème de l'épreuve, Apolline est bien présente tout comme Philippe Chantoiseau de retour en compétition et qui participe au 12 km. 

3.5 km et c'est parti pour la 1 ère montée du parcours, celle-là je ne l'aime pas, que ce soit à l'entraînement calmement ou en plein effort elle me fait mal aux jambes mais à ma surprise personne ne me dépasse ni ne me rejoint en haut. Je relance à bon rythme et puis je n'ai plus mal aux périostes donc ça va plutôt bien, je suis dans mes plans d'enchaîner les km entre 6:50 et 7:10. 5.5 km et attaque de la 2 ème montée, je suis toujours 4 ème en haut, bon devant ça a tout de même fait vachement le trou. Derrière Gilles n'est pas si loin que ça mais ne fait pas la jonction. J'en garde sous le pied en pensant qu'il va me rejoindre bientôt. 1 km plus loin début d'une nouvelle ascension bien raide et avant de l'attaquer, Gilles me demande de l'attendre, sauf que je suis déjà un peu entrain de l'attendre. Dilemme qui se pose, je décide rapidement de l'attendre si en haut il est encore là et sinon je continuerai à mon rythme. En haut de la montée, plus de Gilles, il a perdu pas mal de temps. 

Me voilà sur la Malmontagne et je suis bien, très bien même car j'enchaîne 2 km en 6:45 et 6:35, j'arrive à voir les 3 ers au loin et m'occupe à faire des pointages 1:45 de retard au 7 ème km, 1:30 de retard au 7.5 km.  9 ème km et je n'ai plus qu' 1 minute de retard sur Alain qui est légèrement décroché de 50 m de Hakim et Patrick ; si je continue comme ça pourquoi pas espérer une jonction. Fin de la 1 ère boucle au 9.5 km et je n'ai plus que 50 secondes de retard et derrière moi personne en vue.

Bon c'est bien beau de grapiller du temps mais il va falloir de nouveau grimper !!!! et comme tous les ans je me retrouve en moonwalk dans ma fameuse montée que je n'aime pas. Je perds bien sûr pas mal de temps. Devant ça a repris 1:30 d'avance que je fais redescendre à 1:15 sur la partie plate mais les prochaines montées reviennent vite !!!!

Maintenant plus qu'à espérer de ne pas voir des fusées revenir de derrière mais non toujours rien en vue et sur les parties roulantes j'arrive toujours à marcher entre 7:00 et 7:15 au km après 13 km d'effort et 6 montées donc tout va plutôt bien.

16.5 km il ne reste plus qu'une grosse montée à avaler et c'est le retour au stade de départ/arrivée , 4 ème place en principe assurée et peu de chance de venir chercher une place dans les 3 ers. Donc plus qu'à finir tranquillement et passer la ligne en 2h15:10 soit 8.6 km/h de moyenne !!! J'améliore nettement mes temps de 2015 (2h20:04) et 2016 (2h18:42).

Devant Patrick Maréchal effectue une nouvelle démonstration en gagnant avec 3 minutes d'avance sur Hakim Bengoua alors qu'il n'a attaqué qu'à 4 km de l'arrivée !!!! Hakim conserve la 2 ème place de quelques secondes devant Alain Leroy toujours très costaud sur les épreuves de longues distances.

Chez les filles, victoire d'Apolline Mazureck qui a trouvé le moyen de bavarder avec une personne qui faisait le 12 km et qui aurait pû se faire prendre la victoire par Valérie Deniau qui finit juste 14 secondes derrière mais Apo était en total contrôle ^^. Alix Asséré prend une superbe 3 ème place et n'arrête pas de nous surprendre.

LES RESULTATS : http://azimutsport.fr/?event=nordique-bellifontaine

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Nordique Nantaise 2017 MNT Coupe de France

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

Un nouveau déplacement pour une nouvelle manche de coupe de France et en même temps découvrir la capitale du muscadet : Vallet.

Etant sur place 2 jours avant la compétition j'ai pu voir que le sol était très sec dans le coin, ça fait un moment qu'il ne pleut pas et dans les vignes qui ont gelé ces derniers jours, c'est du béton et ça sera toujours le cas le jour J.

Arrivé au Parc des Dorices à Vallet, je retrouve plein de connaissances, on se connait quasi tous maintenant et c'est toujours un grand plaisir de se revoir. Rapidement je rejoins Patrice, autre membre d'Azimut Sport Compétition présent pour faire la manche et nous allons faire la reconnaissance du parcours. Le constat est très rapide, c'est plat, archi plat même, sol dur et le soleil est bien présent ainsi que le vent. La boucle est à faire 4 fois et elle fait 3 km.

Après un échauffement plutôt bon, place au départ avec une nouveauté avec 2 sas de départ. Un 1 er sas avec les dossards de 1 à 60 puis un 2 ème sas avec les dossards 61 à xxx nombre de marcheurs présents qui partent avec un décalage de 1 minute pile !!!!.

Ligne de départ plutôt large mais au bout de 200 m il y a un passage entre des grilles et la présence de 2 ou 3 blocs en béton d'une hauteur d'1 m, le truc qui peut être bien gênant puis ensuite on empreinte un chemin mono-trace qui s'élargit assez rapidement.

Sur la ligne je me place derrière Rodolphe Cressonnier (spécialiste des départs ultra canon) et Denis Leux ainsi qu'Alain Le Boulanger et pas trop loin de Jean-Philippe Levrel, en principe  je ne suis pas trop mal placé.

PAAANNNN, c'est parti et ça va en crabe !!!!! Je me fais bousculer dans tous les sens et me retrouve emmuré, impossible de marcher correctement pour me retrouver bien placé tout comme Jean-Philippe qui lui aussi n'est pas à sa place. Au bout de 100 m je prends son sillage qui me convient bien mais pas de cul pour moi, aux 200 m je me retrouve coincé derrière un vélo qui est allé s'encastrer dans les blocs en béton !!!!!! Obligé d'attendre que quelques marcheurs passent pour pouvoir me décaler, ça n'est pas beaucoup de secondes de perdues mais elles sont tellement importantes dans un moment comme ça. Bien sûr je n'ai plus le sillage de Jean-Philippe et il faut maintenant relancer ce qui n'est pas cool pour moi et mes fameuses périostites, parfait pour les exciter encore plus vite.... 

Au bout d'un km je prends le sillage de Stéphane Brighenti , assez souvent on est pas trop loin l'un de l'autre à l'arrivée, donc si je peux m'accrocher à lui au début ça serait bien car je sens que les périostes pressent. Pendant 1 km j'arrive à peu près à  rester dans son dos puis petit à petit je décroche ainsi que d'un groupe d'une quinzaine de marcheurs. En tête 5 marcheurs se sont détachés, suivis d'un groupe de 8 marcheurs, suivis donc de ce groupe d'une quinzaine de membres. 

Fin du 1er tour, j'aimerais bien boire mais je ne vois la mini-table de ravito que trop tardivement, elle n'est pas signalée et en plus des juges juste après la table !!!!! Bon plus qu'à faire un tour avec la soif présente... A ce moment Jean-Pierre Kolasinski qui était parti dans le 2ème sas me rattrape et me motive à prendre son sillage. J'y arrive et cela me relance grandement !!!! Et c'est reparti pour une de mes fameuses remontées, pas mal de places gagnées en suivant JP puis en fin de 2ème boucle je le dépasse, passe par la zone ravito avec 2 gobelets versés sur les épaules et je repars de plus belle !!!! Je regagne encore des places mais alors impossible de situer où j'en suis exactement.

Fin du 3ème tour et encore un passage pour m'arroser, je ressors juste derrière Frédéric Thibaud que j'ai rattrapé dans le 3ème tour et qui s'accroche à moi. Je reviens rapidement sur lui et on marche ensemble dans ce 4ème tour en espérant regagner encore des places au final avec les marcheurs qui n'ont pas fait leurs tours de pénalité devant s' il y en a bien sûr.

On en finit tous les 2 l'un derrière l'autre et je remarque qu'il n'y a pas grand monde d'arrivé et oui finalement je suis 12ème au classement !!!! 

Tout compte fait j'ai bien aimé le parcours mais il faut vraiment plus de longueur au départ avant le 1er virage ou le 1er rétrécissement, 200 m c'est bien trop court et heureusement que le départ a été fait en 2 sas.

Très bonne ambiance, merci aux bénévoles et au Racing Club Nantais qui a parfaitement organisé cette compétition, en espérant retrouver ce site de nouveau au planning la saison prochaine.

http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=192291

  

 

 

Partager cet article

Repost 0

Chamarande 2017 , coupe de France et championnat d'Ile-de-France

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

Place à la tant attendue manche de coupe de France à Chamarande qui est aussi le championnat d'Ile-de-France. Nous avons des titres à défendre dans le club avec des podiums par catégories ainsi que le classement par équipe. Pour ma part j'avais fini 1 er sénior mais je sens que ça va être dur car je n'ai rien pu faire comme entraînement dans la semaine (des rendez-vous et de la fatigue extérieure au sport), je suis quand même très content d'être là pour me défouler et retrouver les copains et copines de la marche nordique.

Une particularité cette année avec le départ des filles 15 minutes avant les garçons, c'est plutôt pas mal vu le nombre de personnes présentes.

11h15 c'est l'heure pour les garçons, sympa d'être dans le sas du top 20, ça évite les bousculades !!! Ca part relativement vite et pas au pas pour certains mais ils se font vite cartonner ce qui est très bien pour la compétition. 1 er virage après 250 m, je suis 6-7 ème !!! pas mal mais alors je trouve que ce n'est pas parti si vite que ça, tellement pas vite que quelques mètres plus loin je me mets carrément sur la ligne de tête avec Christian Coudert et Jean-Luc Heckmann puis les relaisse passer car ce n'est pas vraiment ma place de mener, c'est mieux d'essayer de suivre mais comme d'hab mes jambes font des leurs, douleurs pas aussi fortes grâce à un conseil du médecin du sport mais gêne qui me freine tout de même (périostite). Et là les marcheurs défilent vite, j'en vois passer très rapidement en nombre et en un rien de temps me voilà reculé à la 18 ème place !!!! Je ressens un manque de rythme aussi, il n'y a pas que la douleur qui joue là. Pour entamer le 2 ème tour il y a un bon petit groupe devant moi dont Gilles Douteaux dont la régularité n'est plus à prouver, je me dis que ça ferait un très bon dos si j'arrive à "ré-enclencher" et c'est le cas, j'arrive à le suivre et dépasser quelques marcheurs. Dans ce tour, à un moment, je prends une réflexion d'une juge qui me dit "attention à la faute de bâton" mais sans montrer de carton et les autres marcheurs autour me confirment qu'il n'y a pas eu de carton montré donc pas de soucis, ça devait juste être un conseil mais de toute façon ma technique est nickel donc rien à craindre ...

Je me sens bien mieux dans ce 2 ème tour et je me porte à coté de Gilles pour continuer à bon rythme et on finit le 2 ème tour à bon rythme. Pour entamer le 3 ème tour je me retrouve à avoir un gros coup de mou dans la montée et je décroche, impossible de suivre Gilles ainsi que le reste du groupe, là je suis grave dans le dur et je ne me sens pas top, vivement la fin de la montée et heureusement sur le haut ça va mieux mais le trou va être dur à boucher. D'ailleurs je ne pense même plus à ça, plutôt finir en essayant de perdre le moins de temps et de places possible. Qu'il est dur ce dernier tour, Philippe Thoumelin me rattrape et essaye de me faire le train pour finir ensemble mais non impossible de le suivre, c'est vraiment dur là, pourtant je suis encore à 8 km/h tout de même et je peux réellement faire mieux mais pas aujourd'hui .... 

J'en finis enfin entre la 20 et 25 ème place, plus qu'à attendre les fameux résultats et après une longue attente, la liste est enfin dispo et ohhhh magie je n'apparais pas dans les places que j'attendais !!! me voilà même 43ème !!! Voilà un sacré tour de magie, plus qu'à faire réclamation car on vient tout simplement de me mettre 4 minutes de pénalité pour un tour de pénalité non fait alors qu'on ne m'a jamais présenté un carton jaune !!!! Je veux faire réclamation mais les podiums commencent déjà !!! 2 minutes que les résultats sont accrochés, pas le temps de faire les réclamations et faire rectifier les résultats qui seront donc faussés dans certains cas car je ne suis pas le seul à avoir pris 4 minutes ou plus. 

Après plusieurs minutes j'apprends que mes 4 minutes de pénalités sont annulées donc je remonte à la 21 ème. Pour le classement sénior soit je passe 2 ème ou 3 ème, tout dépend combien de temps est retiré à Steeven qui lui a été sanctionné de 8 minutes !!! Pour le classement par équipe, le club devrait récupérer la 1 ère place car il n'y avait qu'une trentaine de secondes entre Tri Aventure et Azimut.

Sinon encore une grosse razzia dans le club surtout avec les filles qui on été fantastiques : 4 filles dans les 10 ères. Apolline Mazureck qui nous fait un splendide retour en compétition avec la 3 ème place et 1 ère sénior F et conserve son titre de championne d'Ile-de-France. Monique Borel 6 ème et 2 ème master 3 au scratch et championne d'Ile-de-France M3, Iris Tonnoir 8 ème et  2 ème sénior au scratch et Ile-de-France, Alix Asséré 10 ème et championne d''Ile-de-France M2 et Julie Melot qui finit 3 ème sénior d'Ile-de-France.

Chez les garçons Patrice Besnard finit 16ème et 4e master 3 au scratch et 3 ème M3 au championnat d'Ile-de-France, Gilles Pinsard 43 ème au scratch.

Un nouvel aparté concernant les pénalités et les explications car encore une fois il y a des choses pas claires dans ce qu'on peut entendre :

- J'ai entendu quelques marcheurs et marcheuses à qui on a fait la réflexion " faute de bâton, le bâton n'est pas planté à tel ou tel endroit". A quel moment, dans le règlement, est-il indiqué qu'il y a un endroit particulier pour le planté de bâton ????? Il semblerait plus important d'observer s'il y a bien un engagement du bras vers l'avant puis un passage derrière la fesse plutôt que de chercher la petite bête avec une histoire de bâton planté on ne sait où. 

 

Partager cet article

Repost 0

MNT Orange 2017, La Nordique Vauclusienne

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

Cette fois un long déplacement pour une nouvelle manche MNT, déplacement en équipe avec 6 autres membres du club. Arrivée le samedi après-midi avec découverte rapide du parcours puis resto et ensuite dodo avant de se retrouver le lendemain matin.

9h45 arrivée au Château de Ruth, déjà une belle ambiance. On croise pas mal de monde que nous connaissons, il fait super beau, ça va être top, le temps passe super vite et c'est bientôt l'heure du départ.

Je me place derrière Philippe et Hakim en me disant que ça devrait bien démarrer ici malgré une ligne de départ en diagonale et très courte (50 m) avant le 1 er virage à droite et la 1 ère montée du parcours. Pannn c'est parti et bien entendu ça part en crabe, ça se bouscule et je me retrouve bloqué, enfermé, plus qu'à attendre que ça se décante comme lors des France.

Au bout de 300 m je navigue entre la 30 ème et 50 ème place. C'est tout de même très groupé et j'arrive à me faufiler vers l'herbe pour pouvoir gagner un peu de place puis en haut de la montée j'essaye de prendre le sillage d'Hakim. Je m'accroche en espérant ne pas avoir trop mal aux jambes (ma douleur récurrente qui est une périostite et qui va être soignée dans les prochains jours...). Je m'accroche dans le 1 er km puis comme d'habitude la douleur se réveille mais pas trop violente donc je ne perds pas tant de temps que cela par rapport à d'autres épreuves. Passage au 4.4 km et je suis revenu sur Hakim et dépassé déjà pas mal de monde ; j'ai regagné pas mal de places et je continue sur ma lancée ma remontée fantastique... En fin de 2 ème grande boucle je dépasse Gilles puis dans le 3 ème tour je rattrape cette fois Patrice. On est au 9.5 km ; à ce moment là il m'annonce qu'il a pris 2 pénalités pour faute "bâton" , je lui dis que de mon côté je n'ai que des compliments sur ma marche et ma technique. Il me dit que lui aussi et pourtant il s'est fait pénaliser .... Pas rassurant... A ce moment précis je suis donc passé 8 ème et encore en train de reprendre du terrain sur les marcheurs devant moi. Une belle place devient très envisageable et là patatra, la cabane tombe sur le chien, 500 m plus loin je prends une pénalité pour oscillation, elle ne m'avait pas du tout manquée cette histoire d'épaule !!!! 

Bon, go pour faire le tour de péna et perdre du temps et des places, je ressors 17 ème, il y a quelques places à aller chercher mais je n'ai pas envie de me reprendre une péna donc j'avance mais pas à fond. J'arrive tout de même à grappiller des places et au final je suis 13 ème et 2 ème Sénior, dommage la péna car sans ça je pense que j'aurais pu finir entre les 6 ème et 8 ème places....

Très beaux résultats de l'équipe avec :

- Philippe qui finit 3 ème et 1 er Master 3

- moi 13 ème et 2 ème Sénior M

- Gilles 26 ème et 9 ème Master 2

- Sylvain 35 ème

- Patrice 37 ème

- Iris 2 ème Féminine et 1ère Sénior F - Julie 2 ème Sénior F

et pour compléter ces beaux classements la 2 ème place par équipe.

 

https://jsdcourse.files.wordpress.com/2017/03/la-nordique-vauclusienne-2017.pdf

https://jsdcourse.files.wordpress.com/2017/03/la-nordique-vauclusienne-20172.pdf

Partager cet article

Repost 0

Trail de l'Etoile filante 2017

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

De retour à Gometz-le-Châtel pour le trail de l'étoile filante. L'ayant déjà fait en 2013-2014-2015 je ne suis pas trop perdu en principe même si les chemins ne sont jamais les mêmes. Petit repérage du parcours et c'est clair que ça va piquer les jambes dans les 1ers km , d'ailleurs je repère une partie qui ne me plait pas, un raidard hors sentier avec des pierres, des racines et ça glisse et je galère à monter même en mode entrainement..

Cette année une très bonne idée avec le départ des marcheurs décalé de 15 minutes par rapport aux coureurs, voire plus finalement. Du beau monde au départ avec Alain Leroy, Jean-Pierre Kolasinski, Karim Boudjemai, Sébastien Chauveau ainsi que beaucoup de membres du club des Foulées Breuilletoises ( une vingtaine).

Dès le départ ça se détache avec Alain, JP  moi puis Karim qui revient sur nous dans une allure peu orthodoxe.... Et là c'est parti pour la prise de tête !!! on arrête pas de lui dire de marcher correctement mais quand on parle avec un mur ça n'a de toutes manières aucun effet. Il nous dit que nous avons 10 ans de retard, il fait de la nordique bio-mécanique parce que la marche nordique que nous faisons est mauvaise pour le corps donc c'est mieux de trottiner comme il fait en traduction !!! Il aurait mieux fait de partir 15 minutes plus tôt avec les coureurs ou alors de ne pas venir du tout, ça nous aurait fait des vacances. C'est pas parce que ça n'est pas une marche avec le règlement FFA que les bases de la marche ne doivent pas être respectées !!! , (la prise de tête aura duré les 10 km entre les 3, sympa l'ambiance).

Les 1.5 ers km se font très vite en ville mais 1 er micro bug avec des signaleurs qui voulaient nous faire refaire un tour dans la ville alors qu'on venait déjà de le faire. Ca descend puis ça remonte et place au fameux bois que j'ai repéré à l'échauffement avec ses branches de travers et le fameux raidard, je commence à perdre quelques mètres sur les 3 autres et j'ai les jambes qui font mal, comme à Cancale, c'est pas trop les jambiers mais plutôt les mollets avec une sensation de compression... Et comme à l'échauffement grosse galère pour passer le raidillon, ça me fait perdre encore plus de temps et c'est pas bon. Place à une partie de sentiers en sous bois puis à la sortie du bois il me semble voir un bénévole ou du moins une personne avec des tubes de couleur (utilisés par plusieurs bénévoles sur le parcours) mais de l'autre coté du grillage et sur un chemin non utilisé sur le parcours !! Euhh je vais où moi ? ils sont passés où les autres ? ça commence bien... J'arrive à voir des lumières un peu plus loin et ouf c'est bien ça. Ensuite passage dans un pré à partir du 3 ème kilo et la surprise : c'est trempé !!! . J'ai l'impression de marcher dans une alternance de boue et de flaques d'eau pas très visibles avec la frontale, ça glisse, je ne suis strictement pas à l'aise donc pas trop de folies, je préfère ne pas trop foncer puis de nouveau du bois et un concours de cailloux et racines souvent signalés par de la peinture réfléchissante mais pas tous ou alors j'ai été très adroit pour shooter dans les pierres non marquées.... C'est pas ma soirée je trouve. Traversée de ruisseau puis passage sous le viaduc et passage à côté de jeunes en pleine rave-party et moi en mode mais il faut aller où ??? Bon gauche, puis retour sous le viaduc et là il va falloir monter mais alors que de chicanes !!! C'est un jeu de piste, il faut vraiment oublier la vitesse dans cette partie puis en haut, virage à droite et ça redescend, je commence à rattraper des coureurs puis un long faux plat montant avec par moments le doute d'être encore sur le bon chemin mais ça va je suis toujours dans le coup. Arrivé au bout de ces 700 m de faux plat montant de nouveau un virage à droite et de nouveau une descente, déjà plus de 5 km de faits, je n'ai rien vu et tant mieux, je suis bien mieux niveau sensations. Là ça avance vite et je continue de reprendre des coureurs et là c'est le bug !!! Me voilà avec une dizaine de coureurs à arriver sur une route à traverser !!!! Sauf que ça ne fait pas du tout partie du parcours et aucun bénévole présent dans le secteur.... Plus qu'à remonter et essayer de retrouver le chemin, au loin j'entends des bruits de bâtons et vois des gens prendre sur la droite pour eux. Bon ça doit sûrement être là-bas et oui je retrouve l'endroit piège, en angle droit voire même un peu plus qu'angle droit, il y a de quoi se tromper !!! Un bénévole aurait sûrement était bien à cet endroit vers le 6 ème km pour faire prendre le sentier après la partie de route ou au moins faire des flèches au sol à la bombe comme cela a été fait pour signaler des racines et cailloux. Je perds au moins 4 minutes dans l'affaire...

Allez reprise du chemin et ça repart et je continue toujours à me manger les racines non signalées, j'ai un don ce soir. Difficile de relancer vraiment car maintenant c'est un doute permanent de ne pas être sur le bon chemin. Puis oh miracle! un bénévole qui indique qu'il faut prendre sur la droite, ça fait plaisir d'en voir un même s'il annonce une grosse montée mais ça n'est pas grave, je grimpe, grimpe puis commence à voir des lumières devant et je reviens vite sur elles, c'est des marcheurs !!!! une invasion de rouge et blanc. Je fais la jonction avant le haut de la bosse, c'est les 2 Séb et Rosa, je prends le sillage et j'attends la partie plate et large qu'il va y avoir pour passer. Allez 8 ème km et j'envoie, rapidement je lâche les 3, c'est vrai que j'ai enchaîné la partie plate nickel à 9.5 km/h de moyenne. J'en ai laissé des coureurs sur place. Allez on continue à bon rythme et j'en finis à la 4 ème place finalement en 1h22 à ma montre. Je finis tout frais, j'aurais été mieux sur 2 tours en fait ^^.

J'ai aimé : retrouver un lieu sympa, la bonne ambiance d'avant et d'après course avec un très beau buffet,

- la très bonne idée de faire partir les marcheurs plus de 15 minutes après les coureurs, cela a permis une meilleure pratique et pas de bousculade avec les coureurs.

Je n'ai pas aimé :

- le balisage un peu soft cette année,

- lorsqu'il y avait multi chemins possibles le fait que des ficelles de balisage soient posées à même le sol pour dire qu'il ne faut pas passer ; ça aurait été mieux de les mettre à 20-30 cm du sol pour plus de visibilité à l'avance et éviter la crainte que celles-ci aient été déplacées au fil des passages des concurrents (pas loin de 400 en tout),

- très peu de flèches au sol pour indiquer quand il y a un modification de sens surtout quand on passe de route à chemin et inversement de chemin à route,   

- un parcours peut être trop tournant à faire de nuit ; de jour ça doit être génial mais de nuit c'est peut être un peu trop casse-cou ; après ça dépend des objectifs à venir des participants.

classement de l'épreuve

https://trail-etoile-filante-2017-nordique.onsinscrit.com/resultats.php

Partager cet article

Repost 0

Mes entraînements de février et début mars 2017

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

Mes entraînements.

5 février

Un entraînement que j'aime bien faire, une séance au cardio avec augmentation de zone d'intensité après x km, là c'est au bout de 2 km que j'augmenterai mon rythme cardiaque.

Ma zone haute d'endurance active étant à 150 je commence donc par 150 pendant 2 km sur un parcours qui comprend 750 m de faux plat montant dans le 1 er km puis ensuite c'est du plat et des légères parties de faux plats descendant et montant 1 er km réalisé en 7:22 puis 2 ème km en 7:29 en toute tranquillité. Pour entamer le 3 ème km cette fois de la Fc à 160, km effectué en 7:20 puis 7:09 toujours avec facilité et on voit un léger gain de temps ; pour attaquer le 5 ème km cette fois l'objectif cardio et d'être à 165 et les chronos sont corrects avec 7:03 et 7:04 et une grosse envie d'accélérer ! Allez dernière boucle et cette fois on peut envoyer tout mais pas de chance je me retrouve face à  un gros groupe de randonneurs dans le long faux plat montant qui n'a qu'une trace en single pour passer ; sur le côté c'est tout défoncé, creux et bosses dans tous les sens et pas le choix que de marcher là dedans... le km fait 6:44 tout de même puis le km suivant en 6:53. Voilà une bonne séance qui me montre que je suis sur la montante par rapport à Janvier après avoir fait une coupure de 3 semaines après avoir été bien malade.

8 février

Sortie de 14.5 km en 1h54 mais pas de bonnes sensations, impossible de faire monter le cardio comme je le souhaite, j'ai des jours comme ça donc je n'insiste pas et je verrai demain.

9 février

Direction mon parcours pour essayer d'effectuer une nouvelle séance de cardio pyramide. Après 6 km d'échauffement je me lance en commençant donc par 2 km à 150 puls en 7:08 puis 7:02 puis 1 km à 165 puls en 7:02 suivi d'1 km à 170 puls en 6:43 et d'un dernier à fond en 6:39 puis ensuite je décide de faire le reste du parcours en oscillant dans les 150 puls en effectuant des temps entre 7:25 et 7:50 au km, plutôt content de ma séance, pas de passage à vide comme la veille et puis du mieux déjà par rapport à il y a 4 jours. En tout 17.15 km en 2h10:30.

11 février

Aujourd'hui go pour une séance cardio soft donc pour moi être dans la zone de 150 en fréquence cardiaque. Après 5 km me voilà sur mon lieu de zone de travail mais les 2 ers km ne se passent pas comme prévus car je n'arrive pas à monter en vitesse, je râle après le cardio qui ne monte pas alors que c'est moi qui vais doucement, pas toujours très réveillé le Jean-Mi le matin ^^ 7:40 et 7:47 les km, j'ai de quoi ne pas être dans ma zone... Puis hop d'un coup tout s'enclenche, 1 km en 7:17 tout en étant encore à 135 bpm puis ensuite c'est bon me voilà dans ma zone et j'enchaîne les kilomètres en 7:14  7:06  7:06  7:15  7:39 (il y a de la montée dans ce km ^^) 7:23  7:18 et 7:09 puis je finis ma séance tranquillement. En tout 17.15 km en 2:10:39.

12 février

Cette fois un entraînement différent en étant avec des membres du club pour une séance collective sur un 5 km chrono enfin 4.8 km, je suis maniaque dans les chiffres ^^ ; cela va me permettre de me tester et voir si mes entraînements vont dans le bon sens.
Je démarre fort tout en essayant de me contenir car j'ai tendance à mettre trop fort au début et me cuire ou bien souffrir des jambiers. Enfin les jambiers ça peut être n'importe quand, peu importe ma vitesse enfin c'est pas le sujet ici. Donc revenons à mon 1 er km réalisé en 6:23, je suis content en voyant le chiffre sur ma montre car je me sens facile, 2 ème km en 6:30 ; je suis toujours bien et j'avale plus facilement que je ne pensais le faux plat montant dans les cailloux et racines que comporte le tracé du jour. 3 ème km en 6:30 c'est toujours bien, j'ai plutôt bien géré le demi tour et j'ai encore du jus pour relancer dans le faux plat qui est descendant cette fois et je réalise le 4 ème km en 6:21 !!!  Allez plus que 800 m à faire et c'est fait en 5:05, je n'ai pas lâché le rythme, j'ai donc fait les 4.8 km en 30:49 soit 9.3 km/h de moyenne.

14 février 
Une sortie douce pour moi cette fois accompagné de Monique qui prépare une course en Bretagne, 17.15 km en 2h28:37.

15 février
Nouvelle séance soft avec 16.8 km en 2h14 

19 février
Séance d'entraînement avec le club avec une séance spéciale côte avec 10 montées à faire. Ca a bien piqué les jambes mais c'était bien sympa, le chamois Gilles toujours ultra rapide dans ce genre de terrain ^^

20 février 
Me revoilà de sortie pour une petite séance soft de 14 km et 4 km où j'ai visé la zone de 150 puls avec des temps entre 7:00 et 7:09 de réalisé, plutôt cool après la séance de la veille ^^

22 février
Me revoilà lancé dans une séance de cardio pyramide, oui je n'alterne pas vraiment avec des séances de fractionnés courts mais d'un côté avec mon asthme les séries d'efforts très acérés ont la fâcheuse tendance d'être à la limite de me déclencher des crises d'où mon choix de faire des entraînements de ce genre en écoutant mon corps. Donc après mes 5 km et quelques échauffements  me voilà lancé pour 2 km à 150 puls en 6:58 puis 7:00 suivi de 2 km à 160 puls en 6:59 et 7:00 . Bizzarement je n'ai rien gagné en temps, peut être dû aux chemins empruntés; puis place à 2 km sur la base de 165 de Fc effectué en 6:50 et 6:55 par km puis enfin un dernier km en lâchant les chevaux en 6:39. Pas trop mal comme temps et pour retourner au point de départ une bonne petite allure sans forcer pour en finir avec 18.6 km en 2h20:52

24 février 
Place à une sortie soft avec l'objectif de marcher entre 150-160 en Fc moyenne, après 6 km d'échauffement et d'augmentation progressive d'allure, place à l'arrivée en zone voulue et l'enchaînement de temps sympa avec les km en 7:09  7:11  7:06  6:49 (je sais pas ce qu'il s'est passé ^^) 7:00  7:03  7:51 (c'est tombé dans l'enchaînement côte + long faux plat montant de mon parcours mais c'est le jeu ) 7:04  7:10  7:08 puis retour au point de départ. Une séance qui fait bien plaisir, j'ai vraiment eu de bonnes sensations sans forcer. 17.15 km en 2h08:23.

26 février
Place à une nouvelle séance club avec du fractionné, bon une fois de temps en temps ça peut passer, il faut juste que je n'insiste pas si jamais les poumons sifflent.
Donc la séance se déroule comme ça 500 m - 1 minute récup , 500 m - 1 minute récup , 1 km - 2 minutes récup , 1 km - 2 minutes récup , 500 m - 1 minute récup, 500m puis fin de séance.
Donc feu sur le 1 er 500 m réalisé en 3:00 !!! soit 10 km/h de moyenne suivi du 2 ème 500 m en 3:10 avec du mal entre le 200 et 300 puis une bonne relance dans les 200 derniers mètres. Ensuite place au km avec le 1 er en 6:29 puis le 2 ème en 6:26 tout en ayant la sensation de pouvoir aller plus vite mais en étant seul devant je n'avais pas d'appui visuel pour me booster encore plus puis ensuite retour sur 500 m deux fois avec 3:09 en temps à chaque coup. Une belle séance de vitesse avec de l'espoir car je finis plutôt frais, récupération rapide et envie de continuer.

1 mars
Nouvelle séance cette fois avec Gilles, entraînement particulier avec l'objectif de faire 6 fois 1 km avec pause de 1:30 entre chaque série, le km étant fait sur le rythme de 8.6 km/h sur le 1 er 500 m puis changement d'allure sur les 500 m suivants en allant bien plus vite. 1 er km réalisé en 6:59, un peu trop lent dans les 500 ers mètres mais une belle relance dans les 500 m suivants, c'est la mise en action donc il faut se mettre dans le bain. 2 ème série en 6:40 ; 3 ème série en 6:37 : 4ème série en 6:26 !!! avec les 250 derniers mètres à plus de 10 km/h !!! 5ème série en 6:38 ; 6 ème série en 6:36 avec 150 derniers mètres à plus de 10 km/h.  15.7 km  en tout.

3 mars 
Sortie soft du jour et qui m'a vachement surpris, après mes 5 km d'échauffement habituels c'est parti pour avancer plus vite et directement je suis en 7:16 alors qu'à 137 en bpm suivi d'un 7:08 en 139 de bpm ensuite ça s'enchaîne avec du 7:15  7:09  7:03  7:05 7:20 (avec 80 m de D+ à vérif)  7:16 7:05 7:15  7:16 et tout cela en étant ultra facile avec une FC moyenne de 147 sur les km cités. Agréablement surpris alors que les sensations n'étaient pas top car un peu de raideur dans les cuisses à la suite de la sortie précédente.
 

Partager cet article

Repost 0

Cancale 2017

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

De retour à Cancale après y avoir participé en 2014 et 2015. 1 ère constatation après l'échauffement il y a un peu de changement dans le parcours mais pas grave on va faire avec. Plus de 270 partants au départ et des marcheurs déjà en place sur le départ 20 minutes avant donc il a fallu se faufiler pour réussir à se retrouver en 2-3 ème ligne.

 Départ en descente donc certains en mode course à pied.... Pour ma part je suis à 10 km/h facile tout en slalomant entre les gens, je grapille 10 ème-8 ème-7 ème-5 ème et en bas de la descente Philippe est 2 ème derrière un trottineur, Patrice 3 ème et moi 5 ème et je passe 4 ème en restant sur ma vitesse à 10 km/h sur la partie plate pour me retrouver derrière Philippe et Patrice avant d'attaquer la côte. Là Patrice se fait lâcher par Philippe dans la montée, je ne m'en rends pas compte tout de suite puis je dépasse Patrice car le trou grandit, je me retrouve 3e seul. J'en profite pour perdre un pad, heureusement que j'avais pris de la réserve parce que les pads sont obligatoires sur les sentiers côtiers. Philippe est revenu sur le trottineur (qui se fera rappeler à l'ordre par Philippe ainsi que par des bénévoles), je ne connais pas l'identité du marcheur/coureur en question), j'hésite à faire la jonction puis décide de rester à mon rythme. 500 m après, et c'est nouveau, douleurs dans les jambes, c'est pas les jambiers mais plutôt le coté externe des mollets cette fois !!!! .

Vers le 2 ème km Patrice me rejoint ainsi que d'autres marcheurs, je laisse passer et me retrouve 5 ème puis 6 ème. 1 km après je perds encore des places et me retrouve 9 ème mais avec toujours la possibilité de voir le 3ème donc pas trop de dégâts. Je laisse mes jambes aller mieux et au 4 ème km ça va vraiment mieux et je commence à reprendre des places. Au 6 ème km me revoilà 6 ème et je lance la chasse, vers le 7e km je suis 5 ème au passage de la pointe du Grouin avec les 3 ème et 4 ème juste quelques mètres devant. Comme tous les ans un peu le bazar avec tous les coureurs arrêtés au ravito. Difficile de voir où il va falloir passer puis surprise, cette année les marcheurs prennent le même chemin étroit que les coureurs et non la route, un beau bazar entre les cailloux, le vent qui souffle grave, les coureurs qui dépassent et tout ça dans un single. Je reviens au contact des 2 marcheurs puis reperds du temps, je fais l'accordéon au gré des dépassements des coureurs puis au 8 ème km virage à gauche toute et ça grimpe !!! On quitte le single et les coureurs pour se retrouver entre marcheurs et ce virage me permet de faire la jonction avec les 2 marcheurs (Gilles Douteaux et Jean-Pierre Alléard), traversée de la route et là je reconnais les chemins pris en 2015, je prends la tête du groupe et rapidement je prends quelques secondes d'avance car j'enchaîne 800 m à plus de 9.2 de moyenne après toutes les côtes et les marches franchies dans les 5ers km c'est plutôt génial d'avoir encore ce gaz.

Vers le 10 ème km je croise la femme de Philippe qui m'informe qu'il est tout seul en tête et donc je me dis que si le 2 ème est seul il peut perdre en vitesse et je pourrais peut-être revenir sur lui. 500 m plus loin je réussis à l'apercevoir, je vois qu'il est dans le dur dans sa manière de marcher, je grappille du terrain mais à un moment hop je ne le vois plus du tout et derrière les poursuivants sont à une trentaine de secondes mais j'augmente mon avance. Je continue en étant toujours vigilant d'être sur le bon parcours mais pas de nouvelle du 2 ème puis des bénévoles m'annoncent que je suis 2 ème, bon cool, je demande à d'autres bénévoles plus loin confirmation, oui je suis bien le 2 ème marcheur ; derrière plus personne à l'horizon, il doit rester 1 km à faire et c'est bon. Attaque de la dernière côte pour rejoindre l'arrivée, vraiment personne derrière, bon je casse une pointe à 500m du but mais là c'est pas grave ^^ et donc une top 2 ème place sur un parcours qui est tout de même vachement dur mais tellement bon.

Un beau doublé pour le club avec la victoire de Philippe, ma 2 ème place et la 14 ème place de Patrice. 1 er et 3 ème en M3 pour Philippe et Patrice, 1 er senior pour moi.

Un gros bravo à tous les participants, les organisateurs, les bénévoles qui ont été encore une fois très courageux de rester sur place avec le vent, le froid et la pluie par moment.

En espérant pouvoir revenir l'année prochaine.  

Partager cet article

Repost 0

Reprise 2017

Publié le par Jean-Michel Wlodyka

Reprise des compétitions pour 2017 avec le Trail de L'Hivernale aux Etangs de Hollande. J'ai vu sur l'affiche que la marche nordique y était possible mais ça n'était pas très clair en ce qui concernait les récompenses, mais vu que le prix de l'inscription était le même que celui des coureurs on pouvait s'attendre à avoir la même chose.

A vrai dire je viens sur la compétition pour me tester mais sans trop d'ambition, j'ai mal à la gorge depuis 2 mois et le froid n'est pas du tout l'ami de mon asthme, je fais 2-3 séances d'entraînement par semaine mais pas du trop violent car parfois la crise d'asthme n'est pas loin.

Sur la ligne de départ, nous sommes sensés, marcheurs nordiques, partir derrière les coureurs mais avec plus de 350 coureurs sur le 12 km c'est un beau bazar et je remarque 3 marcheurs que je pourrais peut-être essayer de suivre au début, ils sont un peu devant parmi les coureurs mais sur le côté donc ça ne devrait pas trop gêner.

Le départ est donné et les mecs partent en trottinant !!!! Bon ça ne va pas être eux que je vais essayer de suivre finalement .... Donc après une compétition en novembre hors FFA où ça trottinait, voilà qu'ici c'est la même chose !!!!! Où est le respect de l'adversaire d'un jour ???? Marche nordique donc marche -point barre- attaque talon et hop, au pire la gestuelle des bras on peut s'en passer sur une petite compétition mais le respect on ne devrait pas s'en passer sinon on va finir par tuer les petites courses que des organisateurs nous permettent de faire encore pour l'instant....

Bon, passé le départ, les nombreux goulets d'étranglement, les singles, les coureurs que j'essaye de pas gêner, j'ai du mal à avancer. Pour ne pas changer j'ai les mollets et jambiers qui font mal, le retour de l'étau. Est-ce que je stresse trop, je n'en sais rien. Là ça ne peut pas être à cause d'un départ trop rapide, le 1er km étant fait en 7:12 vu les bouchons puis le 2e en 7:40 donc pas d'excès de vitesse. Je ne suis pas du tout stable dans la boue et je trouve le moyen de tomber 2 fois ensuite. Juste avant le 4e km un marcheur revient sur moi, enfin marcheur pas tout le temps hein !!!! Comme mes jambes sont revenues j'envoie et j'enchaîne les km suivants entre 7:00 et 7:20 tout en slalomant avec la boue, les coureurs du 12 km qui font le yoyo et les coureurs du 24 km qui passent comme des avions et qu'il faut laisser passer bien entendu. J'arrive à rattraper un nordique tout en lâchant celui qui me suivait, puis à rattraper encore un autre nordique, je ne m' attendais pas à les revoir franchement mais temps mieux pour moi. Bon allez encore quelques km à faire et j'en aurai fini. Je continue toujours à bon rythme du moins j'essaye car ça devient chaotique niveau sol, avec plus de 400 personnes qui sont passées avant il faut essayer de ne pas faire un nouveau vol plané tout en étant toujours à laisser passer les coureurs du 24 km qui sont de plus en plus nombreux puis virage sur la gauche et oh magie, un chemin bien large et propre. Là du plaisir à bien marcher et je finis le dernier km à 9 km/h tout en trouvant le moyen de casser une pointe sur la route à 300 m de l'arrivée. 2ème des nordiques.

Après l'arrivée une question me taraude, 'Y-a- t'il bien un podium pour la marche ou non' ??? Rapidement je trouve la responsable qui m'explique qu'il n'y a pas de récompenses pour la marche car c'est souvent le bazar avec des marcheurs-coureurs et des gens qui se plaignent, la preuve encore aujourd'hui malheureusement et pour conclure, ce soir, je découvre que le résultat des marcheurs n'est pas séparé du classement des coureurs du 12 km....

- Du coté organisateurs mais tous les organisateurs, pas juste cette compétition, il faudrait une plus grande clarté en ce qui concerne le classement, les récompenses si oui ou non il y en a car payer le même prix que les coureurs et être classé ensemble alors que ça n'est pas le même sport ça n'est pas trop normal (ça m'éviterait de faire un déplacement de 300 km pour me retrouver classé avec les coureurs; je pourrais trouver un trail bien plus proche de chez moi si j'avais envie de participer à un trail avec classement commun).

- Du coté marcheurs nordiques il faut vraiment arrêter de chercher à être devant les autres en faisant de l'alternance course-marche, nous allons vite être perdants en nombre de compétitions ouvertes aux marcheurs à ce rythme. Les compétitions FFA sont bien mais les compétitions hors FFA  peuvent aussi être très sympathiques à faire quand tout le monde se respecte pleinement en restant au pas de marche.

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>